Photo Lamine Ikheteah : www.utopiquephotography.com (photographie à l'ancienne)

La question qui m'est souvent posée n'est pas si je suis photographe mais, si je suis professionnel ?

J'ai la chance étant à la retraite et en aussi bonne santé que possible,  de pouvoir me livrer à une passion qui ne m'a pas quitté depuis l'âge de 14 ans malgré le passage de l'argentique au numérique et les vicissitudes de la vie tant professionnelle que privée. Je n’en attends donc pas un revenu nourricier.

Maintenant la photo me prend beaucoup de temps et formate mon regard sur mon environnement et les personnages que je croise. Le plaisir à capter un regard un sourire, la recherche d’une certaine beauté.

Je me souviens de la réponse de ma mère lorsque j’ai voulu prendre des photos pour la première fois. Elle m’a offert un instamatic Kodak en me disant « Lorsque tu sauras faire des photos avec, c’est-à-dire cadrer, choisir mes sujets, prendre la bonne lumière, tu pourras travailler et t’acheter le boitier que tu souhaites ». Cette anecdote est importante car elle démontre que ce n’est pas l’appareil qui fais la photo mais l’œil du photographe.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à visiter mon site que moi à l’alimenter.